dimanche 30 décembre 2012

Bonne soirée. Un petit verre...


Photo Alba

De mon pays, le chinonais, un petit verre de vin avec citation de notre cher Rabelais : "Beuvez tousjours ne mourrez jamais".
Sourires à vous toutes et tous.
A bientôt

vendredi 28 décembre 2012

Tous mes voeux.


Gravina.


Que 2013 chemine agréablement vers vos désirs.

mercredi 26 décembre 2012

Noël 2012 est passé.

 Photo Alba

Mes pintades prêtes à être enfournées.



 Photo Alba

Salade landaise, 1er plat avec clin d´oeil à mon pays (Sainte-Maure de Touraine).



Photo Alba

Je privilégie les friandises de couvents espagnols.



Photo Alba

Sans jamais oublier les douceurs de Tolède.
J´espère que vous avez passé un Bon Noël vous aussi.

lundi 17 décembre 2012

Anthony van Dyck dans l´ombre de Rubens. Museo del Prado


Anthony van Dyck.
Etude de bras et mains.

Anthony van Dyck (Anvers 1599-Londres 1641), élève de Rubens avec qui il resta quelques années avant de partir en Italie en 1622.
Cette exposition retrace cette époque.
Tout en travaillant dans l´atelier de Rubens, Anthony van Dycke continuait à chercher son propre style, il réussira à l´imposer.
Il fut le portraitiste le plus influent de l´histoire de l´art en Europe.




Anthony van Dyck.
Musée d´Anvers.




Photo La vanguardia o ABC

Anthony van Dyck.
Apôtre.



Anthony van Dyck.
Famille avec un bébé.

J´aime ces trois regards.



Anthony van Dyck.
Détail. Isabelle Brandt
Washington. National Gallery.


Epouse de Rubens, Isabelle Brandt qu´il peignit avant de partir en Italie vers 1622.





Anthony van Dyck.
La mère et son enfant.

L´enfant ébahi, la mère curieuse semble interroger, les couleurs sont peu courantes mais magnifiques.



Anthony van Dyck.
Sileno ivre.


Sileno représente les effets négatifs de l´alcool et Bacchus, les effets positifs.




Anthony van Dyck
Autoportrait 1615
Musée Dresde.

Dans ce portrait, il démontre sa précocité artistique, un tableau plein de vie.

samedi 15 décembre 2012

samedi 8 décembre 2012

Une bonne garbure. Dax. Landes.

 Photo Alba.

Choux landais spécial garbure.



 Photo Alba.

Je ferai des rillettes de canard.



Photo Alba

Et pour finir les bonnes madeleines de DAX.

mercredi 5 décembre 2012

Un feu. Pays basque.

Photo Alba

Rare de rencontrer un feu. C´est beau.

lundi 3 décembre 2012

dimanche 25 novembre 2012

Manifestation autour du beurre au pays de l´huile d´olive.


Photo Alba

Trouvé beurre demi-sel breton l´autre jour à Madrid. 
Je l´ai inclus dans mes apéritifs pour notre rencontre Bibliothèque tournante entre Françaises.

Il ne faut pas oublier notre bon beurre français.


Manifestation autour du beurre au pays de l´huile d´olive, crée par le chef
Laurent Tarridec.
Lu sur Magazine informations Côte d´Azur. Juin 2011. Brigitte Brunot.

Rencontre avec le chef breton Laurent Tarridec, propriétaire du restaurant Les Mouscardins à Saint-Tropez.
Laurent Tarridec, je l´ai connu lorsqu´il est venu donner des cours de cuisine à l´Ecole Alambique Madrid, je traduisais les cours de chefs français à cette époque.
Un chef sensationnel qui n´oublie pas le terroir, tout en ayant apporté à la cuisine la modernité essentielle.




Laurent Tarridec (à droite).

"Pourquoi le beurre ? 
Parce que sans lui, on ne peut pas faire de grande cuisine. 
Cru, cuit, salé ou sucré, c’est un "rehausseur de saveurs", un capteur de parfums capable de véhiculer celui d’une herbe, d’un fruit ou d’une épice. 
Il apporte douceur et onctuosité. 
Auparavant, il avait une connotation de lourdeur. 
Aujourd’hui, il est revenu à la mode, parce qu’il met le goût en exergue et que la cuisine s’est allégée. 
Le beurre est un élément naturel, bourré de vitamines et de sels minéraux. Bien moins gras que toutes les huiles (il ne contient que 82% de matières grasses contre 100% pour les huiles), il est également moins calorique. 

Ce produit simple et authentique, provocateur de goût, vient embellir tous les plats, des crudités (quoi de meilleur que des radis tout frais dégustés avec une lichette de beurre au milieu ?) que les produits de la mer, les viandes et volailles « rôties au beurre », les fromages et les pâtisseries.

jeudi 22 novembre 2012

Je rêve.


Photo Alba

J´ai trouvé ma demeure rêvée à Saint-Emilion. La voilà. Oui, entourée de vignes, quel spectacle !
Escapade à Saint-Emilion. J´y retournerai.



 Photo Alba

Photo Alba



Photo Alba



Photo Alba



Photo Alba



Photo Alba

Charmante.

lundi 12 novembre 2012

Promenade automnale. Jardín del Príncipe. Aranjuez. Madrid


Photo Alba

Hier, j´ai parcouru le parc, Jardín del Príncipe (150 ha), j´ai bien marché 2 h, température fraîche mais j´ai choisi le jour idéal pour retrouver l´automne dans ce parc que j´aime tant.
Le jardín del Principe (XVIII ème siècle) se situe dans la ville d´Aranjuez, ville royale, où les rois résidaient en été, au bord du fleuve Tage, à 40 mn de Madrid.
J´ai déjà publié un billet sur Aranjuez, l´autre jardin de l´Ile et su Palacio (libellés Aranjuez).

Je retrouve la France dans ce jardin en pleine Castille.
Je vous laisse partager mes photos...



Photo Alba




Photo Alba





Photo Alba





Photo Alba





Photo Alba

Système d´irrigation. Grâce aux eaux du Tage, ce jardin ne pourrait exister.




Photo Alba

Le Tage.




Photo Alba

Photo prise à travers la vitre où sont gardés les orangers, citronniers...

Un autre billet sera publié postérieurement.

vendredi 2 novembre 2012

Dimanche. Jardins de la Casita del Infante Don Carlos. El Escorial. Madrid.

 Photo Alba

Il avait plu quelques jours avant, nos premières pluies d´automne, avec plus de 6 mois de sécheresse.
Il est 3 h de l´après-midi et nous avons 8º, on ne peut le soupçonner avec ce soleil, nous sommes à 1000 m d´altitude, ne l´oublions pas.

La façe du jardin a évolué ces jours-ci, l´herbe a poussé comme miraculeusement (comme au printemps) d´un vert si tendre et les premiers champignons sont là aussi.

Les corneilles coassaient, volaient  de part et d´autres au loin.
Puis j´en entends une, je lève la tête, elle était poursuivie par un rapace, qui essayait de la blesser avec son bec et tout cela en plein vol. 
A plusieurs reprises le rapace accélérait son vol pour essayer de l´atteindre mais en vain.
La corneille a été plus habile et le rapace s´est éloigné.


 Photo Alba



 Photo Alba





 Photo Alba




 Photo Alba

Les coings  sont magnifiques... Oh ! une bonne compote de coings...




 Photo Alba



 Photo Alba



 Photo Alba

Elles sont heureuses, l´herbe pousse de nouveau.



Photo Alba

Ce petit banc m´a accueillie pour me reposer, j´ai bien marché 2 h et demie.

vendredi 26 octobre 2012

Boccherini de retour dans la chapelle du palacio de Boadilla del Monte. Madrid.


Photo Alba

Chapelle Palacio de Don Luis de Borbón y Farnesio
. Boadilla del Monte. Madrid






Photo Alba




Photo Alba

Retrouver la musique de Luigi Boccherini.

Luigi Boccherini (Lucca 1743 - Madrid 1805) fut nommé violoncelliste, compositeur de la Chapelle  du palacio de Don Luis de Borbón y Farnesio.






Photo Alba



Photo Alba

Alvaro Santos, journaliste à Telemadrid, qui m´a aimablement cédé sa place.




Photo Alba





Photo Alba

Concert matinal.




Francisco de Goya

La famille de Don Luis de Borbón y Farnesio, peut-être Luigi Boccherini debout de profil en face de Don Luis, assis ?





Luigi Boccherini
Ecoutons ce menuet .
http://www.youtube.com/watch?v=UKpP8XFYIHk

Prochain billet Palacio de Don Luis de Borbón y Farnesio. Boadilla del Monte. Madrid