jeudi 23 juin 2011

Tapa pour apéritif.

Photo Alba

Tapa de l´été. Pimientos de Padrón.

Padrón est une petite ville de Galice (capitale : Santiago de Compostela : Saint Jacques de Compostelle) où l´on cultive le meilleur petit "pimiento verde", qui a la grâce de piquer ou ne pas piquer.

Voilà "la gracia" comme nous disons par ici, traduction : particularité.

Donc à chaque apéritif, chacun a son "truc" pour dire savoir détecter celui qui pique et celui qui ne pique pas.
Ne vous y fiez pas.

Ils sont délicieux, je les adore quand ils piquent un peu.
Mais voilà comment deviner ?

Ils se laissent boire avec un bon vin blanc très frais de Galice, fruité juste ce qu´il faut l´Alvariño, ou un Ribeiro blanco très très frais...

Préparation :

Les laver, sécher dans un torchon.

2 modes de cuisson :
- saler légèrement, les faire cuire dans une bonne huile d´olive chaude, sur le feu.
- les mettre dans un plat à four, saler, arroser d´huile d´olive, les mettre au four préchauffé 15 mn.

La cuisson est terminée quand ils sont devenus tendres.

Bel apéritif...


9 commentaires:

  1. merci pour la recette.. c'est la première fois que je vais essayer de faire ces piments..

    RépondreSupprimer
  2. Comme cet apéritif est tentant...

    RépondreSupprimer
  3. j'ai un souvenir cuisant, très très cuisant de piments à l'apéritif, je ne suis pas certaine d'être prête à tenter à nouveau l'expérience
    Et pourtant ils sont bien séduisants dans cette assiette ..

    RépondreSupprimer
  4. Merci mais je me contenterai de les déguster !

    RépondreSupprimer
  5. Merci, Alba, cela a l'air délicieux et je prends note de ces vins blancs...

    RépondreSupprimer
  6. On peut conclure un gentlemen's agreement tu prends ceux qui piquent et moi les autres!!
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  7. J'ai tellement aimé ces pimientos de Padron que nous sommes allés au marché de Padron pour en acheter ! Mais ils n'avaient pas la même saveur ici dans ma Seine et Marne que là-bas dans leur pays !!! Le restaurateur à Padron nous les avaient fait à la plancha. Quel délice ! (ils ne piquaient pas). Bon week-end Alba...

    RépondreSupprimer
  8. Très alléchant tout cela, à suivre... Bises. brigitte

    RépondreSupprimer